Côte Amalfitaine Côte Amalfitaine
Côte Amalfitaine

Vacances à vélo sur la Côte Amalfitaine

Bike hôtelsBike Hotels1
SaisonSaisonMar-Nov

Parcourir la côte amalfitaine à vélo, c’est suivre des routes sinueuses parmi les parfums et les couleurs vives des plantations d’agrumes, découvrir certains des villages et des plages les plus magnifiques d’Italie. Préparez-vous à profiter de vues époustouflantes sur le golfe de…

Parcourir la côte amalfitaine à vélo, c’est suivre des routes sinueuses parmi les parfums et les couleurs vives des plantations d’agrumes, découvrir certains des villages et des plages les plus magnifiques d’Italie. Préparez-vous à profiter de vues époustouflantes sur le golfe de Sorrente, Capri et le Vésuve à chaque détour. Et n’oubliez pas de vous arrêter pour visiter les perles de la côte, nichées entre la roche et la mer : laissez-vous envoûter par Amalfi et sa splendide cathédrale, les villas et les jardins de Ravello, la vieille ville pittoresque de Sorrente et la ville verticale féérique de Positano.

Entre chaînes de montagnes escarpées et montées abruptes menant à des balcons panoramiques surplombant la mer, la côte amalfitaine ravira celles et ceux qui n’aiment pas faire du vélo sur le plat. Pour affronter les dénivelés des routes côtières, vous devrez être en bonne condition physique (ou avoir un vélo électrique) et si vous aimez les hauteurs, vous trouverez votre bonheur ici. Grimpez de la côte vers les flancs des Monti Lattari en vous engageant dans de longues et raides ascensions qui vous mèneront à des points de vue panoramiques aux vues inoubliables. Si, au contraire, vous préférez vous épargner quelques efforts, vous ne trouverez que quelques montées et descentes le long de la côte. Pour ressourcer le corps et l’esprit entre deux randonnées, rien de tel que les spécialités culinaires et pâtissières de la région, reconnues à l’échelle mondiale. À chaque pause, impossible de ne pas se prêter au rituel local : la dégustation d’un bon café.

La route nationale 163 Amalfitana, qui relie les différentes localités du littoral sur 49 kilomètres – de Vietri sul Mare à Sorrente, en passant par Amalfi et Positano – est l’itinéraire le plus fréquenté par les cyclistes de la côte amalfitaine. Cette route est en effet la plus accessible, en termes de dénivelé et de difficultés techniques, mais aussi la plus fréquentée par les voitures, surtout en été.

Si vous aimez les montées, la boucle qui mène au petit village rural d’Agerola est le circuit idéal. En pédalant de la côte vers la campagne de Conca dei Marini et de Furore pour finalement atteindre Agerola, vous profiterez de vues incroyables sur la mer pendant toute la montée.

Le circuit Valico di Chiunzi est un autre itinéraire de VTT exceptionnel, idéal pour échapper à la circulation et à la chaleur de la côte, le long de routes peu fréquentées qui traversent des paysages dignes de carte postale.

En savoir plus
Côte Amalfitaine Côte Amalfitaine

Alimentation

Ndunderi

Les Ndunderi sont un plat typique du village de Minori. Ces pâtes qui ressemblent à de gros gnocchi ont une histoire de très longue date, plus précisément de l’époque romaine et sont donc considérées comme les pâtes les plus anciennes au monde. À l’époque, les Ndunderi étaient à base de farine d’épeautre et de présure. Aujourd’hui, les ingrédients sont la ricotta fraîche, les pommes de terre, la farine et les œufs.

Scialatielli all’Amalfitana

Des linguine plus courtes et plus épaisses, les scialatielli sont un type de pâtes fraîches figurant parmi les produits alimentaires traditionnels de la Campanie. Les scialatielli ont été imaginés dans les années 1970 à Amalfi, par le célèbre chef Enrico Cosentino. La recette originale, qui réunit tous les parfums de la côte amalfitaine, consiste en une sauce savoureuse à base de seiches, de crevettes, de moules, de palourdes et de tomates cerises Piennolo. Ces pâtes se marient parfaitement avec la fameuse colatura di alici di Cetara, une sauce aux anchois typique de cet endroit.

Melanzane al cioccolato

Originaire de Maiori, ce dessert est le résultat d’une combinaison inhabituelle de saveurs qui, à première vue, pourrait vous rebuter, mais qui ne manque pas de surprendre et de ravir tous ceux qui le goûtent. L’aubergine au chocolat, mulignana c’a’ ciucculata en dialecte, est une sorte de parmigiana sucrée préparée avec du chocolat noir, des fruits confits et des aubergines frites, traditionnellement servie à la mi-août. Apparemment, la recette a été imaginée par les moines d’un couvent d’Atrani.

Histoire & Culture

La côte amalfitaine est connue dans le monde entier pour sa splendeur. Entre falaises abruptes surplombant les eaux cristallines de la Méditerranée et petits villages de pêcheurs perchés sur des flancs rocheux entourés des couleurs du maquis, impossible de ne pas tomber sous le charme de ces lieux, reconnus au patrimoine mondial de l’Unesco en 1997. Les Étrusques furent les premiers à s’y installer, et les Romains en firent un lieu de prédilection pour la noblesse, y construisant villas, jardins, thermes et temples, dont les traces sont encore visibles aujourd’hui.

La côte amalfitaine joue un rôle important dans l’histoire méditerranéenne depuis 839 après J.-C., date à laquelle Amalfi fut proclamée République maritime. Au Moyen Âge, elle fut la cible constante des raids brutaux des Sarrasins, et de nombreuses tours de guet furent construites le long de la côte, dont certaines sont encore parfaitement conservées,  comme celle de Punta Campanella, un promontoire stupéfiant suspendu entre ciel et mer, lieu mythique des trois Sirènes d’Homère.

Hôtels pour vélos sur la Côte Amalfitaine

Tous les prix sont par personne et par nuit, en B&B
Hotel Calypso

Pontecagnano Faiano, Côte Amalfitaine

toute l'année

de € 40,00