Calabre Calabre
Calabre

Vacances vélo dans les Calabre

Bike hôtelsBike Hotels1
ItinérairesItinéraires3

La Calabre offre une expérience de cyclotourisme incomparable. Véritable creuset de cultures et de civilisations depuis des siècles, cette région est riche en trésors naturels, historiques et artistiques. À vélo, vous pourrez rouler des kilomètres et des kilomètres sur des routes…

La Calabre offre une expérience de cyclotourisme incomparable. Véritable creuset de cultures et de civilisations depuis des siècles, cette région est riche en trésors naturels, historiques et artistiques. À vélo, vous pourrez rouler des kilomètres et des kilomètres sur des routes secondaires peu fréquentées, à travers des forêts et des vergers à perte de vue, jusqu’à atteindre les petits villages perchés sur les crêtes rocheuses des Apennins calabrais : des lieux où le temps semble s’être arrêté. 

Sur les routes de la Calabre, vous pourrez vous imprégner de l’authenticité et de la beauté des paysages naturels de cette région – une rencontre unique entre la terre et l’eau – et partir à la conquête de ses montagnes, en respirant la brise marine et les parfums typiques du maquis méditerranéen. Outre d’innombrables zones protégées, la Calabre compte trois parcs nationaux d’une superficie de 240 000 hectares environ : le parc national du Pollino, le parc national de l’Aspromonte et le parc national de la Sila.

Le premier, à cheval sur la Calabre et la Basilicate, est la plus grande zone protégée d’Italie : un véritable kaléidoscope de paysages prodigieux. Il comprend le massif du Pollino, qui abrite les plus hauts sommets de tout l’Apennin méridional (si vous aimez les ascensions, vous y trouverez votre bonheur).

Le parc national de l’Aspromonte est caractérisé par des forêts séculaires, des gorges extrêmement évocatrices et des sommets de plus de 2 000 mètres d’altitude, à proximité des mers Ionienne et Tyrrhénienne.

Le parc national de la Sila est le plus ancien parc national de Calabre et le cinquième plus ancien d’Italie. Quand vous le découvrez à vélo, une oasis de biodiversité unique s’offre à vous. Dans les petits villages typiques que vous rencontrerez çà et là sur le territoire du parc, vous pourrez jouir de l’hospitalité extraordinaire des habitants qui vous feront savourer d’excellentes spécialités culinaires et du vin de la région.

Si vous aimez rouler entre la mer et la montagne, dans des endroits sauvages loin du tumulte du tourisme de masse, une aventure à vélo en Calabre est faite pour vous. Parmi les itinéraires à ne pas manquer, la Ciclovia dei Parchi mérite certainement d’être mentionnée. Cette véloroute récemment créée traverse les trois parcs nationaux de la région, ainsi que le parc régional de la Serre. D’une longueur totale de 540 kilomètres et d’un dénivelé d’environ 10 000 mètres, elle emprunte des routes secondaires où la circulation est presque inexistante, en restant principalement à haute altitude (souvent plus de 1 000 mètres). À cette altitude, vous pourrez profiter de vues spectaculaires sur l’ensemble de l’Apennin calabrais et apercevoir les mers Ionienne et Tyrrhénienne : une excellente façon d’explorer certains des plus beaux endroits de cette région en un seul voyage inoubliable.

En savoir plus
Calabre Calabre

Alimentation

‘nduja

Quand on évoque la cuisine calabraise, il est impossible de ne pas mentionner la ‘nduja typique de la région. Il s’agit d’une saucisse très spéciale, douce et épicée, préparée avec du lard, du bacon, de la joue et des parties du jarret et de la tête de porc. Comme il est d’usage dans la cuisine calabraise, une quantité généreuse de piment est ajoutée à cette chair.

En général, elle se consomme étalée sur une pitta, un pain typique, ou sur une pizza, et accompagnée de fromages comme le Caciocavallo Silano. Elle s’utilise également pour parfumer les sauces.

Caciocavallo Silano

Ce savoureux fromage à pâte filée semi-dure, reconnaissable à sa forme ovale classique, est l’un des fromages les plus typiques et les plus anciens du sud de l’Italie. Même Hippocrate, le père de la médecine, en parlait déjà en 500 avant Jésus-Christ, faisant l’éloge du talent des Grecs en fromagerie.

Le Caciocavallo est répandu et produit dans plusieurs régions du sud de l’Italie, mais le Caciocavallo Silano se targue d’une appellation d’origine protégée (AOP) qui limite sa zone de production aux localités de montagne du plateau de Sila : Camigliatello Silano, Castelsilano, Longobucco, Pedace et San Giovanni in Fiore, toutes situées à une altitude comprise entre 900 et 1 400 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Beignets de porc (frittole)

Ce plat typique de Reggio Calabria est confectionné à partir d’abats : des os avec restes de viande, peau, entrailles et diverses parties moins nobles du porc. Malgré ce que son nom suggère, les beignets ne sont pas frits. Les frittole sont en fait cuits pendant plusieurs heures à l’intérieur d’une caddàra – une grande marmite en cuivre étamé recouverte de couenne de porc, selon un procédé spécial nécessitant un certain savoir-faire : une véritable tradition transmise de génération en génération.

Ce plat aux saveurs fortes est chargé d’histoire et d’authenticité. Il n’est certes pas très photogénique et ne convient pas à tous les estomacs, mais il recèle néanmoins un patrimoine culturel de grande importance.

À Reggio Calabria, les frittole sont traditionnellement consommés à l’occasion de la fête de Notre-Dame de la Consolation, la sainte patronne de la ville.

Histoire & Culture

La Calabre est une terre de contrastes marqués, autrefois le cœur de la glorieuse Grand-Grèce, qui a vu une grande diversité de personnes débarquer sur ses rives et s’installer dans ses montagnes, donnant naissance à un mélange unique de cultures. Les nombreux témoignages historiques et artistiques disséminés dans toute la région, de la mer Tyrrhénienne à la mer Ionienne, en offrent la preuve.

On y trouve non seulement les vestiges des siècles de splendeur et de l’époque de la Grande-Grèce, mais aussi les traces de nombreuses autres civilisations qui ont labouré ces terres : de l’époque romaine à l’époque byzantine, en passant par l’époque normande, angevine et aragonaise.

Parmi les sites archéologiques, les anciens villages, les églises, les monastères et les châteaux médiévaux situés entre la mer et les montagnes, le cyclisme en Calabre est une panacée pour le corps et l’esprit.

Hôtels pour vélos in Calabre

Tous les prix sont par personne et par nuit, en B&B
Parco dei Pini Sila Wellness Hotel

Taverna, Calabre

Ouvert toute l’année

de € 45,00

Les meilleurs itinéraires vélo in Calabre

Settima Tappa Ciclovia Dei Parchi
CalabreCyclotourisme et VAE55,7 KmMoyenne
Quinta tappa Ciclovia dei Parchi
CalabreCyclotourisme et VAE40,4 KmFacile
Sesta tappa Ciclovia dei Parchi
CalabreCyclotourisme et VAE58,3 KmMoyenne